plagiat-internet.jpg

Des outils contre le plagiat

Ouh, voilà un sujet beaucoup plus sérieux aujourd’hui !

Etant graphiste et webdesigner, je suis régulièrement confrontée au problème de la protection des droits d’auteur. Un design copié-collé par ci, une « inspiration » à la limite de la décalcomanie par là… il n’est pas toujours facile de retrouver les plagiaires sur l’immense planète du web.

Par contre, en tant que rédactrice web sur mon blog ou sur des sites pros, j’ai découvert récemment (sur Design Adaptations) des services internet fort utiles pour traquer les plagiaires et les confondre. Du coup j’ai un peu poussé ma recherche sur ce sujet…

Solène TessierDes outils contre le plagiat

Les clients de l’enfer

Un nouveau site que je viens de découvrir : Clients from Hell, littéralement « Les Clients de l’Enfer ». C’est un site (en anglais) qui répertorie les perles que des clients ont sorti à leur graphiste / webdesigner / développeur web… C’est très rigolo quand on est du métier ! Pour les autres, je ne sais pas, c’est à vous de juger…

Voici ma petite sélection :

Client: “Well, how big is your computer?”

Me: “My, uh… How big?”

Client: “Yeah. How big? Is it big enough to handle a big sign?”

Me: “Well it’s a newer MacBook Pro so, like I said, I shouldn’t have any trouble.”

Client: “No, like how many inches?”

Me: “Um, well… It has a 17-inch screen.”

Client: “Well that won’t work. We need something that’s thirty or forty inches wide. It’s a big sign.”

Solène TessierLes clients de l’enfer

Coup de coeur design

J’adore le design… Pour moi, c’est la synthèse de l’art et du pratique : des objets qui font rêver, qui flattent l’oeil tout en ayant une fonction et parfois un surplus de praticité par rapport à leur homologues standards.

Dans le genre, je viens de tomber sur un pot de fleur rigolo et une chaise elfique :

Solène TessierCoup de coeur design

A noter…

Y a des sites comme ça, que je déniche sur internet et que je trouve géniaux. Certes, je n’en ai pas toujours l’utilité immédiate mais je les trouve intéressants, beaux ou pratiques (et parfois tout ça en même temps). Alors je les diffuse, j’en parle à mes clients, mes collègues, mes amis, ma famille… et puis j’oublie.

Jusqu’au jour où j’en ai besoin et que je ne me souviens plus que du concept et que ça avait l’air vraiment chouette… mais sans me rappeler le nom ou l’URL.

Comme aujourd’hui par exemple où j’ai encore passé 30 min à retrouver Moo.

C’est pourquoi, c’est décidé, à partir d’aujourd’hui, je les publie ici :

Solène TessierA noter…

Amazing

Oué je sais… ça fait presque des années lumière que je n’ai rien écrit. C’est que j’ai été très occupé à tomber amoureuse. Donc j’ai une bonne excuse : je pense que ça vaut bien un mot signé de ma maman !

Brèfle. Trève de bavardages intempestifs, je suis tombé sur de chouettes sites aujourd’hui et j’avais envie de partager :

Hu2 : un site de stickers super sympas. Ca nous change des fleurs-fleurs, des papillons et des chatons.

Solène TessierAmazing

La force du marketing

Les librairies ont toujours été pour moi un mélange de plaisir à me retrouver au milieu de milliers de livres et de frustration intense de ne pouvoir acheter et ramener chez moi tous ces bouquins (d’abord c’est cher, même si un copain a trouvé la solution… et parce que ça prends trop de place).

Une autre tentation a toujours été les petits carnets. Les carnet à dessin, à prendre des notes, etc. Les « Moleskines » notamment m’ont toujours attirée avec leur beau papier crème, la couverture en cuir (ou qui en a l’air en tout cas) et surtout la « mythologie » autour de ce carnet qui aurait été utilisé par une sacré brochette d’écrivains et d’artistes… Je me voyais crayonner des chefs-d’œuvre, déposer mes pensées secrètes, débuter mon premier roman.

Et puis non. Un article que je viens de lire m’a coupée toute envie de ces petits carnets : Le « Moleskine d’Hemingway » ou la magie du marketing.

On se pense toujours plus ou moins immunisé au marketing lorsque l’on travaille plus ou moins dans ce milieur… et puis on s’aperçoit que non !

Solène TessierLa force du marketing
Solène TessierBlog